Les aides

I / Crédits d'impôts de 50%

 Vous bénéficiez d'un crédit d'impôts de 50% pour toutes nos formules que vous soyez imposable ou non. De plus, les aides reçues (APA, CMG/PAJE, etc...) sont appliquées avant le crédit d'impôts. Ainsi, si un foyer fait appel à 1h de ménage à 22€ TTC, le crédit d'impôt sera de 11€. Le coût final pour le foyer est donc de 11€ de l'heure.

Pour un couple bénéficiant de la Prestation d'Accueil du Jeune Enfant (PAJE) à hauteur de 40% pour la garde de leur enfant de 4 ans, on applique d'abord l'aide de la PAJE avant le crédit d'impôt de 50%. Ainsi, pour 1h de garde à 23€ TTC, avec la PAJE le coût horaire est de 13,80€ puis on applique le crédit d'impôt pour arriver à un coût final de 6,90€ de l'heure.

II / Choix du Mode de Garde (CMG) / Prestation d'Accueil du Jeune Enfant (PAJE)

Dans le cadre d’une prestation de garde d’enfants à domicile, le Complément de Libre Choix du Mode de Garde de la Prestation d’Accueil du Jeune Enfant (PAJE) peut être sollicité auprès de la caisse d’allocations familiales, ou de la mutuelle sociale agricole (MSA) selon votre situation.

Le montant de la prise en charge partielle du coût de la garde dépend des revenus du foyer, du nombre d’enfants et de leur âge.

Pour en bénéficier, l'un de vos enfants doit avoir moins de 6 ans et la garde doit être d'au moins 16h par mois.

Le montant de cette aide peut atteindre jusqu'à 85% du coût mensuel de la garde de vos enfants.

Nous pouvons, si vous le souhaitez-vous accompagner dans vos démarches auprès de la CAF.

III / Allocation Personnalisée d'Autonomie

L’allocation personnalisée d’autonomie (APA) est destinée à couvrir en partie les dépenses de toute nature, concourant à l'autonomie des personnes âgées ayant besoin d'aides pour accomplir des actes essentiels de la vie ou dont l'état nécessite une surveillance régulière. Elle est attribuée, sous certaines conditions, par les conseils départementaux aux personnes hébergées à domicile.

L’allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA) est une allocation destinée aux personnes âgées disposant de faibles revenus, en vue de leur assurer un niveau minimum de ressources.